Description du projet

La qualité de l’eau, l’érosion des berges et les glissements de terrain sont des préoccupations importantes pour les citoyens, les producteurs agricoles et les instances municipales actives dans le bassin versant du ruisseau des Vases. Abrinord y mène un projet de Portrait-diagnostic. Pour ce faire, Abrinord s’inspire de la méthodologie des approches collaboratives en organisant une série de rencontres où tous pourront travailler ensemble en fonction de leurs intérêts et projets, afin d’élargir les connaissances biophysiques, agricoles et sociales du bassin versant pour bien comprendre les causes des problématiques et explorer des pistes de solutions avec les acteurs du milieu.

Durée : avril 2021 à février 2023

Objectifs

  • Comprendre les causes pour diminuer l’ampleur des problématiques

  • Offrir un espace d’échange sécuritaire, respectueux et innovant

  • Mieux comprendre les caractéristiques biophysiques, agricoles et sociales du bassin versant

  • Soutenir les initiatives du milieu

  • Permettre aux habitants du bassin versant d’élaborer des solutions adaptées à leur réalité

À propos du territoire

Le ruisseau des Vases prend sa source dans trois lacs : Indien, Rainbow et à Goyette. Il se jette dans la rivière de l’Ouest, après avoir parcouru 23,3 km. Comme c’est le cas pour la majorité de la municipalité de Brownsburg-Chatham, le sol est composé d’argile sensible constitué de dépôts marins, ce qui explique les risques de glissements de terrain.

Le bassin versant a une superficie de 63,5 km2, dont 78 % est consacré à la zone agricole. Plusieurs entreprises agricoles ont des activités dans la portion aval (bas) du bassin versant. En amont (haut) du bassin versant, la forêt et les milieux humides sont prédominants. Il y a d’ailleurs de la villégiature en bordure des principaux lacs, ainsi que des résidences permanentes. La population se concentre en grande majorité dans la zone rurale.

Activités prévues

  • Portrait biophysique, agricole et social du territoire
  • Diagnostic
  • Réalisation d’un récit géographique
  • Rencontres individuelles avec les producteurs agricoles
  • Série d’ateliers collaboratifs

Activités prévues

  • Portrait biophysique, agricole et social du territoire
  • Diagnostic
  • Réalisation d’un récit géographique
  • Rencontres individuelles avec les producteurs agricoles
  • Série d’ateliers collaboratifs

Communiqués de presse

Si vous désirez vous impliquer, ou simplement rester informé de la démarche, vous êtes invité à contacter Mme Aurélie Charpentier, coordonnatrice.

Contacter Aurélie

Partenaires du projet

Partenaires financiers

Ce projet a été financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du programme Territoires : priorités bioalimentaires.